Bentô origami « Mon Petit Buta »

Il y a plus d’un mois (« En r’tard, en r’tard, en r’tard je suis en r’tard ! » pour citer un certain Lapin blanc… Vous remarquerez que j’ai réussi à caser mon usagi dans un article qui n’avait, a priori, rien à voir!  😛  ), j’ai eu la joie et la chance de remporter un concours organisé par la boutique en ligne Pause Bentô. Comme lot : un bentô onigiri.

Moi, je les appelle plutôt des « bentô origami » car on doit les plier pour les monter, ce qui les rend super pratiques : vides, ils se rangent complètement à plat, de quoi les glisser dans son sac. (D’ailleurs, faudrait que je trouve le courage d’aller à la boulangerie armée de mon petit bentô et de demander qu’on m’y glisse les tartelettes hebdomadaires, histoire d’éviter de gaspiller une boîte en carton pour rien.)

J’ai jeté mon dévolu sur la version petit cochon, c’est-à-dire « buta » en japonais. J’hésitais avec la grenouille, mais je la trouvais un peu trop commune… Et puis, étant Cochon en astrologie chinoise, peut-être qu’un « groïk groïk » astral m’a influencée !

Bento origami offert par Pause Bento, version Buta (cochon)

Un élastique aide à maintenir la forme et fait office de collier. Une collection d’écussons est jointe au bentô afin de masquer le système de fermeture et d’adresser des petits messages affectueux à nous-même ou à la personne à qui nous destinons les onigiri.

Bento origami offert par Pause Bento, version Buta (cochon), merci (arigatou)

 

À gauche, ありがとう (Merci)

À droite, おいしいよ (C’est délicieux !)

Et en parlant d’onigiri… Avec le bentô est offerte une petite recette d’onigiri au saumon. J’ai tenu à tout prix à l’essayer avant de créer cet article et il s’agit d’une des raisons de mon retard (janvier et février ont été des mois peu propices aux expérimentations – culinaires et autres), mais je ne regrette rien ! Bento origami offert par Pause Bento, version Buta (cochon), avec onigiri saumonLa sauce dans laquelle on fait revenir le saumon est super bonne et l’onigiri ainsi fourré juste top !

Normalement, des miettes de poisson doivent recouvrir les boulettes de riz, mais j’ai choisi la solution de facilité et utilisé un furikake.

Concernant le bentô en lui-même, comme je le disais, le gros point positif est cette facilité à le ranger aussitôt les onigiri dévorés !

Petits bémols : le système de fermeture demande de bien prendre le coup de main, surtout au moment de l’ouverture, pour éviter une saccade qui pourrait faire valser la boulette de riz (« Roule, roule, petite boulette ! » Mais si, j’vous jure, c’est un conte traditionnel ! Que des références culturelles, moi, ma bonne dame…  😉  ).
Et je ne sais pas comment vieilliront les plis, à force d’être tordus et retordus. Toutefois, si on fait attention et qu’on les ferme toujours dans le même sens, je pense que ça le fera.

Hop ! Mon p’tit Buta en mode vaisseau spatial !
Non, vous ne trouvez pas qu’il y a un air de l’Arcadia d’Albator ?

Bento origami offert par Pause Bento, version Buta (cochon)* file se cacher avant de se faire taper *

Voilà un cadeau à la fois choupi et bien pratique ! Merci beaucoup à Pause Bentô d’avoir organisé ce concours, logo-pause-bentoet je ne peux que vous encourager à aller faire un tour sur leur site afin de découvrir bentô, baguettes et accessoires, vaisselle et goodies en provenance du pays du Soleil levant.
Le plus : comme la boutique est installée en France, il n’y aura pas de frais de douane inopinés !  ^^

 

Bento origami offert par Pause Bento, version Buta (cochon), merci (arigatou)
 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s